Pages vues les 7 derniers jours

lundi 1 décembre 2014

Couvrir le sol de notre parcelle.

Couvrir sa parcelle d'un bon matelas de feuilles, c'est primordial, c'est vital pour les récoltes à venir, puisque je le rappelle, nous n'avons droit à aucun compost sans bac de rétention, aucun fumier, aucun engrais, aucun apport extérieur.
Pour bien comprendre, suivez le lien : http://www.gerbeaud.com/jardin/jardinage_naturel/proteger-terre-potager-hiver.php
 Ce weekend quelques jardiniers ont travaillé pour la collectivité: Bruno, Daniel, Floréal, Francine, Claire
Le composteur hexagonal, vidé de ses pierres servira de réserve de feuilles et de broyat, apport de carbone indispensable à la confection d'un bon compost.
A noter la présence de petits lézards entrain d'hiberner à l'abri parmi les pierres. Préservons les.
Les pierres ont été utilisées pour construire un muret qui sera habillé de plantes de rocailles. (voir ci-dessous)
 Peinture effectuée par Floréal, comme celle des composteurs.

 500 bulbes plantés dans le massif, puis recouverts de feuilles et des plants de muriers installés le long du grillage.

 C'est le moment de couvrir sa parcelle pour la protéger des pluies, pour enrichir le sol avec ce qui nous est permis: feuilles, fougères sèches récoltées sur l'espace de Feunteun Don. Une épaisseur de 10 cm au moins. Et plusieurs parcelles sont déjà bien couvertes. Bravo.
Ci-dessous Dominique au travail.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire